Nac

Nouveaux Animaux de Compagnie (petits mammifères de compagnie)


Au sein de la clinique, nous accueillons avec plaisir vos petits mammifères de compagnie : lapins, cochons d'inde, rats, furets.... Nous disposons des équipements nécessaires permettant d’assurer leurs soins médicaux et chirurgicaux avec le maximum d'efficacité et de sécurité.



  • Médecine préventive des NACs :


Les bilans de santé annuels sont réalisés sur toutes les espèces.

Systématiquement, nous discutons de l'alimentation et des conditions de vie de votre petit compagnon, ces deux choses étant bien souvent à l'origine des soucis rencontrés.


En fonction de chaque espèce, l'examen clinique complet est renforcé sur certains points :

- lapins : vérification particulière des dents, palpation abdominale très attentive sur les lapines non stérilisées, à la recherche d'anomalies de l'utérus (adénocarcinomes), et recherche de lésions des pattes (pododermatite) ; la vaccination est effectuée, et notée dans le carnet de santé.

- cochons d'inde : vérification particulière des dents, des ovaires sur les femelles non stérilisées, de la zone péri-anale des mâles souvent souillée, et contrôle de l'apport en Vitamine C.

- furet : l'appareil reproducteur est particulièrement vérifié, et la pose d'implant systématiquement évoquée pour protéger de la maladie surrénalienne. La vaccination contre la Maladie de Carré est effectuée, ainsi que la vaccination contre la rage si nécessaire.

- rats et souris : contrôle des mamelles, notamment chez les rats, prédisposés aux tumeurs mammaires.


Ce bilan de santé annuel est également l'occasion de réaliser les petits soins qui peuvent vous inquiéter, et vous montrer comment les faire vous même ensuite (coupe des griffes…).



  • Médecine interne des NACs :


Nous rencontrons de nombreuses affections chez les petits mammifères de compagnie, en voici quelques exemples :

- dentisterie : malocclusions dentaires chez les lapins et cobayes, conduisant à de la malnutrition, des abcès dentaires, des écoulements oculaires...

- dermatologie : parasitoses dans l'ensemble des espèces, pododermatites chez les lapins…

- gastro-entérologie : arrêt du transit ou diarrhées sur les lapins et les cochons d'inde, nécessitant parfois une hospitalisation ; corps étrangers digestifs et gastrite chez les furets ayant tendance à manger « n'importe quoi » …

- neurologie : syndrome vestibulaire à E. cuniculi chez le lapin…

- ophtalmologie : lésions oculaires également dues à E. cuniculi chez le lapin…

- reproduction : kystes ovariens chez les cochons d'inde, lactation de pseudo-gestation et tumeurs de l'utérus chez les lapines, tumeurs des mamelles chez les rats…

- troubles du comportement : notés chez les lapines en chaleurs notamment




  • Anesthésie générale des NACs et gestion de la douleur  :

Nous connaissons vos inquiétudes quant à l'anesthésie et la chirurgie de vos petits mammifères de compagnie.

Notre formation continue et nos équipements spécifiques permettent d'optimiser la sécurité lors des interventions chirurgicales :


- anesthésie générale gazeuse, grâce à un gaz appelé « isoflurane »

- surveillance de la température, avec tapis chauffant, box à température contrôlée

- gestion systématique du stress et de la douleur, par injection d'un morphinique pré-opératoire, utilisation d'antalgiques adaptés, anesthésie locale complémentaire, hospitalisation au calme…

- réalimentation rapide, par aliments thérapeutiques afin de ne pas laisser une anorexie s'installer.



  • Chirurgies « préventives » :

Décidées pour éviter la reproduction ou pour protéger des tumeurs mammaires ou de l'utérus, elles sont fréquemment réalisées, notamment chez les lapins et les cochons d'inde (ovario-hystérectomies et castrations).

Chez les furets, la pose d'implant contraceptif est actuellement la méthode recommandée afin de supprimer la reproduction, les affections hormonales et la maladie surrénalienne.



  • Chirurgies curatives :

Certaines espèces sont prédisposées à des affections, à traiter chirurgicalement. Voici les interventions chirurgicales réalisées les plus fréquemment dans chaque espèce :

- lapins : tumeurs de l'utérus, blessures testiculaires lors de bagarres entre mâles ; lésions dentaires

- cochons d'inde : kystes ovariens, kystes sébacés cutanés, malocclusions dentaires

- furets : corps étrangers digestifs à l'origine de vomissements voir d'occlusions

- rats : tumeurs des mamelles



Pour toute question, n'hésitez pas à nous joindre, nous répondrons très volontiers à vos interrogations.